Nez rouge – Symptômes, causes, traitements

Qu’est-ce que le nez rouge ?

Le nez rouge est un symptôme courant des émotions, des infections, des changements de température ou même des irritations physiques. Le nez rouge résulte d’un rougissement rapide du visage en réponse à des émotions fortes, comme la gêne, la colère ou une forte excitation. Le nez rouge est également causé par des affections affectant le nez lui-même, comme le rhinophyma (gros nez rougeaud et bulbeux de cause inconnue), ou en association avec des affections plus générales, comme le rhume des foins, common cold (infection respiratoire virale), une température élevée fever (supérieure à 101 degrés Fahrenheit), la consommation d’aliments chauds ou épicés ou d’alcool. Parfois, la rougeur du nez est associée à rosacea (affection cutanée inflammatoire affectant le visage).

L’infection est une cause fréquente de nez rouge. Cela inclut toute affection associée à une forte fièvre (supérieure à 101 degrés Fahrenheit) et pouvant être accompagnée de flu-like symptoms, y compris la fatigue, la fièvre, sore throat, les maux de tête, cough, les courbatures et les douleurs. Les bouffées de chaleur dues à menopause peuvent également se traduire par flushing du visage et un nez rouge. Selon la cause, la rougeur du nez peut survenir une seule fois, périodiquement, ou être permanente.

Le nez rouge peut également être causé par d’autres affections, comme le syndrome carcinoïde (sécrétion d’hormones par une tumeur appelée tumeur carcinoïde). Les médicaments peuvent provoquer une rougeur du nez, notamment certains médicaments contre le diabète et le cholestérol. Le sildénafil (Viagra) peut provoquer des rougeurs au visage accompagnées d’un nez rouge. Le supplément vitaminique niacine est une autre cause de nez rouge.

Le nez rouge peut être le signe d’une forte fièvre (supérieure à 101 degrés Fahrenheit) due à une infection ou à une autre affection grave. Si vous avez le nez rouge en même temps que high fever (plus de 101 degrés Fahrenheit) ; des problèmes respiratoires, tels que shortness of breath, une difficulté à respirer, une respiration laborieuse ou une respiration sifflante ; des douleurs abdominales sévères ; fainting ou une perte de conscience ; ou une persistance de vomiting,
Consultez immédiatement un médecin (appelez le 911).

Si votre nez rouge est persistant ou vous inquiète,
consultez rapidement un médecin.

Quels autres symptômes peuvent accompagner le nez rouge ?

Le nez rouge peut s’accompagner d’autres symptômes qui varient en fonction de la maladie, du trouble ou de l’état sous-jacent. Les symptômes qui affectent fréquemment le nez peuvent également concerner d’autres systèmes corporels.

Symptômes nasaux pouvant accompagner le nez rouge

Le nez rouge peut accompagner d’autres symptômes affectant le nez, notamment :

  • Forme bulbeuse ou ressemblant à un bulbe

  • Forme de papillon rash sur l’arête du nez

  • Apparition accrue des glandes sébacées

  • Runny nose

  • Sneezing

  • Nez bouché ou congestion nasale

  • Épaississement de la peau

  • Surface cireuse

Autres symptômes pouvant accompagner le nez rouge

Le nez rouge peut accompagner des symptômes liés à d’autres systèmes de l’organisme, notamment :

  • hypertrophie des ganglions lymphatiques

  • Bouffées vasomotrices faciales et généralisées

  • Fièvre

  • Symptômes de type grippal, notamment fatigue, fièvre, mal de gorge, headache, toux, aches et douleurs.

  • Malaise ou lethargy

  • Rougeur du visage ou de la poitrine

Symptômes pouvant indiquer une affection grave

Dans certains cas, le nez rouge peut s’accompagner d’autres symptômes qui peuvent indiquer un état grave devant être évalué immédiatement dans un contexte d’urgence.
Demandez des soins médicaux immédiats (appelez le 911) si vous, ou une personne avec qui vous êtes, avez le nez rouge accompagné d’autres symptômes graves, notamment :

  • Changement du niveau de conscience ou de vigilance, comme l’évanouissement ou l’absence de réaction.

  • Forte fièvre (supérieure à 101 degrés Fahrenheit)

  • Vomissements persistants

  • Problèmes respiratoires, tels qu’un essoufflement, une difficulté à respirer, une respiration laborieuse, etc. wheezing

  • abdominaux sévères. pain

Quelles sont les causes de la rougeur du nez ?

Le nez rouge résulte du rougissement du visage associé à des émotions fortes. Le rougissement du visage dû à une forte fièvre peut provoquer un nez rouge. Certains médicaments et suppléments peuvent provoquer une rougeur du nez, de même que le supplément vitaminique niacine. Le nez peut également devenir rouge en raison des bouffées de chaleur qui se produisent lors des bouffées de chaleur liées à la ménopause ou des changements de température extrêmes, de la consommation d’alcool ou d’aliments chauds ou épicés.

Causes courantes du nez rouge

Le nez rouge peut avoir des causes communes, notamment

  • Acne

  • La consommation d’alcool

  • Colère

  • Certains médicaments

  • Manger des aliments épicés ou chauds

  • Embarras

  • Sentiment d’excitation excessive

  • Bouffées de chaleur comme lors de la ménopause

  • Supplémentation en niacine

  • Rhinophyma (nez élargi, bulbeux et rougi pour une cause inconnue)

  • Coup de soleil

Causes pathologiques du nez rouge

Les infections ou les maladies chroniques peuvent occasionnellement provoquer un nez rouge. En voici quelques exemples :

  • Les réactions allergiques telles que hay fever

  • Syndrome carcinoïde (production d’hormones par un type de tumeur connu sous le nom de tumeur carcinoïde)

  • Rosacée (affection cutanée inflammatoire affectant le visage)

  • lupus erythematosus (maladie dans laquelle l’organisme attaque ses propres cellules et tissus sains).

  • Infections des voies respiratoires supérieures, telles que le rhume ou la grippe

Causes graves ou potentiellement mortelles de la rougeur du nez

Dans certains cas, la rougeur du nez peut survenir dans le cadre d’une infection grave qui doit être immédiatement évaluée en urgence :

Questions pour diagnostiquer la cause du nez rouge

Pour diagnostiquer votre maladie, votre médecin ou professionnel de santé agréé vous posera plusieurs questions relatives à votre nez rouge, notamment :

  • À quelle fréquence avez-vous le nez rouge ?

  • Quand avez-vous remarqué pour la première fois que vous aviez le nez rouge ?

  • Les épisodes s’aggravent-ils ou sont-ils plus fréquents ?

  • Avez-vous l’expérience de hot flashes?

  • Avez-vous des rougeurs ailleurs que sur le visage ?

  • Avez-vous le nez rouge après avoir bu de l’alcool ?

  • Avez-vous d’autres symptômes ?

  • Quels médicaments, vitamines et autres suppléments prenez-vous ?

Quelles sont les complications potentielles du nez rouge ?

S’il n’est pas correctement traité, un nez rouge associé à une forte fièvre (supérieure à 100 degrés Fahrenheit) peut entraîner de graves complications. Une fois la cause sous-jacente diagnostiquée, il est important que vous suiviez le plan de traitement que vous et votre professionnel de la santé avez conçu spécifiquement pour vous afin de réduire le risque de complications potentielles, notamment :

  • Cicatrices ou déformation nasale

  • Propagation de cancer

  • Propagation de l’infection

  1. Rhinophyma. Medline Plus, un service de la National Library of Medicine National Institutes of Health. http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/001037.htm.
  2. Rougeur de la peau/rougeur. Medline Plus, un service de la National Library of Medicine National Institutes of Health. http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/003241.htm.
  3. Haimovic A, Sanchez M, Judson MA, Prystowsky S. Sarcoïdose : revue complète et mise à jour pour le dermatologue : partie I. Maladie cutanée. J Am Acad Dermatol 2012 ; 66:699.e1.

Retour haut de page